Cet article date de plus de quatre ans.

La SNCF donne du travail à Alstom et Bombardier

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
rer
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les salariés d'Alstom ne vont pas manquer de travail ces prochaines années. Le constructeur de trains a été choisi pour renouveler la flotte des RER en région parisienne.

Une petite signature pour un très gros contrat. 255 rames pour moderniser les lignes D et E du RER parisien pour 3,75 milliards d'euros. Alstom et Bombardier ont remporté l'appel d'offres de la SNCF. Une excellente nouvelle pour des usines françaises aux carnets de commandes dangereusement vides. Le canadien emploie 1 700 salariés dans le Nord.

8 000 emplois pérennisés

"C'est une belle nouvelle. On en avait besoin", confie une salariée nordiste. "Ça va faire du bien à tout le monde", rajoute un de ses collègues. La commande devrait permettre de pérenniser 8 000 emplois. Il devrait même y avoir des embauches. Les syndicats, comme la CGT Alstom de Valenciennes, redoutent une part de délocalisations. Globalement, l'heure est à la satisfaction, surtout chez Alstom, dont le site de Belfort a été sauvé en septembre à coups de commandes de TGV.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers SNCF

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.