La ministre des Transports demande des comptes à la SNCF après une "succession d'incidents importants"

Elle a écrit aux dirigeants de la SNCF pour les convoquer le 8 janvier. 

Des passagers à la gare de Bercy, à Paris, samedi 23 décembre 2017. 
Des passagers à la gare de Bercy, à Paris, samedi 23 décembre 2017.  (JACQUES DEMARTHON / AFP)

La ministre des Transports, Elisabeth Borne, demande des explications. Mercredi 27 décembre, elle a écrit aux dirigeants de la SNCF après la "succession d'incidents importants et médiatisés" survenus ces derniers jours dans les gares parisiennes de Montparnasse, Bercy et Saint-Lazare. 

Elle a convoqué le 8 janvier le patron du groupe public et président de SNCF Mobilités, Guillaume Pepy, et le président de SNCF Réseau, Patrick Jeantet, pour qu'ils puissent "tirer ensemble le bilan de ces incidents" et qu'ils présentent leurs "analyses et les actions engagées", selon le courrier dont l'AFP a obtenu copie.

Pannes et engorgements

Mardi, le trafic ferroviaire de la gare parisienne de Saint-Lazare a été interrompu pendant près de trois heures en raison d'un défaut électrique, un nouveau dysfonctionnement qui a affecté plus de 2 500 voyageurs sur des trajets longue distance. 

Cette panne est intervenue trois jours après des problèmes d'engorgement des gares d'Austerlitz et de Bercy en raison, selon la SNCF, de l'affluence exceptionnelle avant les fêtes de Noël dans des trains ne nécessitant pas de réservation. Certains voyageurs n'avaient pas pu accéder à leur train.

Début décembre, une panne informatique avait encore paralysé l'installation et la SNCF avait alors promis une "profonde réorganisation" de son fonctionnement.