:l'éco, France info

VIDEO. Nicole Notat, PDG de Vigeo Eiris : « L’état d’esprit d’une entreprise, va devenir sa raison d’être. »

Invité de :l’éco, l’ancienne leader de la CFDT est notamment revenue sur les mouvements sociaux en cours et sur la future loi PACTE.

Voir la vidéo

Elle a publié avec Jean-Dominique Sénard sur l’objet social de l’entreprise, alors quelle est la raison d’être des entreprises ? « Notre code civil dit seulement que les entreprises sont orientées vers le bénéfice des actionnaires. Mais cela va changer. Aujourd’hui l’état d’esprit d’une entreprise, va devenir sa raison d’être. »

Cela aura des conséquences claires dans la prochaine loi Le Maire. "Ce qui va changer c’est que l’on va dire dans le droit que l’entreprise est au service des actionnaires, mais aussi prendre en compte les enjeux sociaux et environnementaux. Nous avons aussi proposé que les entreprises qui le souhaitent mettent leurs missions dans leur statut, et cela leur sera opposable."

Question qui fâche est revenue sur les difficultés de Nicole Notat en 1995 ? Prédit-elle même destin pour son successeur Laurent Berger ? « Pas du tout, 2018 n’est pas 1995. J’ai l’impression que Laurent Berger veut continuer le réformisme à la CFDT et c’est une bonne chose. »

Où sont les femmes dans les syndicats ? C’est la question de l’AFP : « C’est encore une bataille à mener. »

L'interview s'est terminée en chanson avec Tombé de ciel de Jacques Higelin.

:l'éco, c'est du lundi au jeudi, à 9h20 sur franceinfo: (canal 27 de la TNT).

Nicole Notat, PDG de Vigeo Eiris : « L’état d’esprit d’une entreprise, va devenir sa raison d’être. »
Nicole Notat, PDG de Vigeo Eiris : « L’état d’esprit d’une entreprise, va devenir sa raison d’être. » (FRANCEINFO)