SNCF : la dégradation des temps de parcours

Les usagers constatent la dégradation des temps de parcours sur certaines lignes de la SNCF. Les précisions de Anne-Claire Le Sann.

France 3

"Sur 43 des lignes de la SNCF, trente ont vu leur temps de trajet augmenter ces dernières années, avance Anne-Claire Le Sann sur le plateau de France 3. Exemple : Paris-Limoges, +16 minutes, Paris-Charbourg, +20 minutes, et Bordeaux-Marseille, +38 minutes. Le TGV n'est pas non plus épargné : Paris-Tours, + 15 minutes sur ces 20 dernières années."

Certains trajets sont plus longs

On perd de plus en plus de temps, mais pour quelle raison ? "Plusieurs explications à cela, poursuit la journaliste. Tout d'abord, pour les TGV, la politique d'arrêts supplémentaires, pour satisfaire un maximum de voyageurs, cela allonge la durée des parcours, c'est le cas pour la Paris-Tours." Autre explication : la vétusté des infrastructures. "La SNCF préfère réduire la vitesse de passage des trains sur certains aiguillages pour prolonger leur durée de vie, explique la journaliste. En conséquence, des travaux ont été lancés, qui ralentissent le trafic : actuellement, 1 600 chantiers sont en cours."

Le JT
Les autres sujets du JT
(JEFF PACHOUD / AFP)