SNCF : l'appel à la grève pour le 6 et 7 juillet "est un peu décalé", selon le directeur général adjoint de la SNCF

Mathias Vicherat, directeur général adjoint de la SNCF, dénonce la poursuite de la grève cet été, par deux syndicats.

FRANCEINFO

L'appel à la grève de la CGT Cheminots et de Sud Rail pour les premiers départs en vacances de cet été est "un peu décalé", juge sur franceinfo Mathias Vicherat, directeur général adjoint de la SNCF, mercredi 27 juin. Les deux syndicats demandent aux cheminots de cesser le travail le vendredi 6 et le samedi 7 juillet. La CFTC et l'Unsa ne se sont pas joints au mot d'ordre. "Evidemment qu'il y a encore des choses à discuter, la phase législative est terminée, à l'été il n'y aura aucune décision, il est un peu décalé de faire grève à l'été", a-t-il expliqué. Les discussions sur la nouvelle convention collective vont reprendre.

Il y a devant nous 6 à 18 mois de discussions et donc discutons !

Mathias Vicherat

à franceinfo

Les premiers départs en vacances des Français risquent d'être perturbés, mais Mathias Vicherat assure que la SNCF aura "deux engagements". Celui d'abord "d'avoir un haut niveau de service les 6 et 7 juillet" et un autre, celui de maintenir, "parce qu'il y aura évidemment des soucis, un traitement personnalisé pour chaque client avec des SMS et des emails qui permettront d'anticiper d'éventuels problèmes."

Mathias Vicherat, directeur général adjoint de la SNCF, juge, mercredi 27 juin sur franceinfo, \"un peu décalé\" l\'appel à la grève de la CGT Cheminots et de Sud Rail pour les premiers départs en vacances de cet été.
Mathias Vicherat, directeur général adjoint de la SNCF, juge, mercredi 27 juin sur franceinfo, "un peu décalé" l'appel à la grève de la CGT Cheminots et de Sud Rail pour les premiers départs en vacances de cet été. (FRANCEINFO)