Grève SNCF : des usagers entre exaspération et résignation

Voilà plus d'un mois que la grève dure à la SNCF. L'exaspération des usagers commence à se faire sentir. De nombreux voyageurs sont épuisés par la situation.

France 2

Après 18 jours de grève, de nombreux voyageurs doutent de l'utilité du mouvement social à la SNCF. "Même s'ils font des grèves, je n'ai pas l'impression que le gouvernement va céder. Donc c'est un bras de fer entre eux et nous on se retrouve au milieu", déplore une femme. Avec moins de trains, des horaires qui ne sont pas respectés et des correspondances supprimées, les usagers commencent à vraiment se lasser de cette situation.

S'adapter malgré un trafic perturbé

Malgré tout, il y a toujours une certaine affluence à l'intérieur ou aux alentours des grandes gares. Les voyageurs vivent plus ou moins bien cette grève en pointillés. Beaucoup ont su s'adapter malgré la gêne occasionnée. D'après la direction, moins de 16 % des cheminots sont en grève ce vendredi 18 mai. Mais plus de la moitié des conducteurs restent mobilisés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des \"gilets rouges\" présents en gare Saint-Lazare de Paris lors d\'une journée de grève à la SNCF, mardi 24 avril 2018.
Des "gilets rouges" présents en gare Saint-Lazare de Paris lors d'une journée de grève à la SNCF, mardi 24 avril 2018. (BERTRAND GUAY / AFP)