Grève : le gouvernement reste "inflexible"

En direct de Paris, Laurent Desbonnets revient ce jeudi 19 avril sur la position du gouvernement alors que les syndicats des cheminots ont interrompu les concertations.

France 2

L'intersyndicale a annoncé ce jeudi 19 avril la suspension des concertations avec la ministre des Transports. Les syndicats veulent être reçus par le Premier ministre. Alors, quelle est la position du gouvernement ce soir ? "Toujours inflexible", note Laurent Desbonnets en direct de Paris, qui poursuit en constatant : "Pas de réaction officielle ce soir du gouvernement."

Un front syndical désuni

"Pas de changement de ligne donc. L'exécutif ne croit pas en cette idée de convergence des luttes. Les différents mécontentements, estime-t-on, n'ont pas grand-chose à voir entre eux", ajoute le journaliste de France 2. "Ce soir, la ministre des Transports dénonce même une nouvelle fois la posture des syndicats, notamment sur le dossier des cheminots [qui ont claqué la porte des négociations ndlr.]. 'La ficelle est un peu grosse', estime la ministre des Transports", rapporte encore Laurent Desbonnets qui remarque par ailleurs que le gouvernement ne fait pas face à un front syndical uni. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des manifestants derrière une banderole, à Marseille (Bouches-du-Rhône), le 19 avril 2018.
Des manifestants derrière une banderole, à Marseille (Bouches-du-Rhône), le 19 avril 2018. (GEORGES ROBERT / CROWDSPARK)