Grève à la SNCF : les fêtes pourraient être menacées

Publié Mis à jour
Grève à la SNCF : les fêtes pourraient être menacées
Article rédigé par
L. Bazizin - France 3
France Télévisions
Le mouvement de mobilisation des contrôleurs pourrait durer jusqu'aux vacances de Noël. Nous retrouvons à la gare Montparnasse à Paris le journaliste Luc Bazizin, vendredi 2 décembre.

Les contrôleurs de la SNCF ont annoncé que la grève pourrait s’étendre jusqu’aux vacances de Noël. Faut-il prendre au sérieux cette menace ? "Oui, il faut la prendre au sérieux puisqu’il s’agit aujourd’hui de la première étape d’un mouvement de grève qui pourrait s’étaler sur tout le mois de décembre", déclare le journaliste Luc Bazizin, en duplex depuis la gare Montparnasse à Paris, vendredi 2 décembre. Malgré la grève, l’ambiance reste calme dans la gare, car les voyageurs, prévenus, se sont organisés autrement.

Des perturbations à prévoir pour les fêtes

"L’axe sud-ouest est le plus touché avec seulement un TGV sur quatre et cela devrait durer tout le week-end", poursuit-il. C'est un moyen de mettre la pression sur la direction pour une meilleure reconnaissance de leur statut. "Les négociations sur les salaires 2023 commenceront mercredi prochain", précise Luc Bazizin. De nouvelles perturbations sont donc à craindre pour les vacances de Noël et le jour de l’an. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.