Canicule : le réseau ferroviaire surveillé de près

Avec cette canicule, la SNCF porte une attention particulière à son réseau. La chaleur peut avoir des incidences sur le trafic.

FRANCE 3

Le réseau ferroviaire est placé sous haute surveillance. Avec cette vague de canicule qui sévit dans tout l'Hexagone depuis lundi 24 juin, la SNCF met en place son dispositif de vigilance. Quand la température des rails dépasse les 45°C, leur dilatation peut causer des problèmes. "Les cheminots étaient sur le pont dès ce matin [mardi 25 juin] pour surveiller l'ensemble du réseau et pour s'assurer que ces rails ne sont pas déformés outre mesure", rapporte le journaliste Olivier Poncelet depuis la gare Montparnasse à Paris.

Des retards à prévoir

Enfin pour plus de sécurité, la vitesse des trains peut être abaissée. C'était le cas de certaines lignes TER et du TGV Paris-Orléans-Toulouse, dans le sens Paris-Toulouse uniquement. Ces mesures de précaution occasionnent à chaque fois des retards d'une dizaine de minutes d'après la SNCF.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un TGV à la gare Montparnasse, à Paris, le 6 juin 2019.
Un TGV à la gare Montparnasse, à Paris, le 6 juin 2019. (MAUD DUPUY / HANS LUCAS / AFP)