Marche "contre la vie chère et l'inaction" climatique : 29 500 participants à Paris, selon le cabinet Occurrence

Le cortège s'est élancé de la place de la Nation vers 14h30 en direction de la Bastille, dimanche 16 octobre. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le marche "contre la vie chère et l'inaction climatique" organisée dimanche 16 octobre 2022 à Paris. (LP/OLIVIER LEJEUNE / MAXPPP MAXPPP)

Une première version de cet article indiquait par erreur que le point de comptage Occurence se situait au 132, boulevard Voltaire, à Paris, hors du parcours du cortège. Il s'agissait du 204 rue du Faubourg Saint-Antoine.


29 500 manifestants se sont réunis dimanche 16 octobre à Paris selon le comptage du cabinet Occurrence réalisé pour un collectif de médias, dont franceinfo. Ils se sont rassemblés pour marcher entre place de la Nation et place de la Bastille à l'appel de la Nupes, contre la vie chère et l'inaction climatique. Le comptage a été réalisé entre 15h04 et 17h28 au niveau du 204 rue du Faubourg Saint-Antoine, à Paris.

>> Marche contre la vie chère et l'inaction climatique, "l'espoir" des jeunes : "Je pense qu'il peut se passer quelque chose"

La gauche unie dans la Nupes organisait cette journée de mobilisation, avec le renfort d'associations et de certaines fédérations syndicales. L'écrivaine Annie Ernaux, récemment récompensée du Prix Nobel de littérature, avait pris place en tête de cortège avec différents dirigeants de la Nupes, dont les insoumis Jean-Luc Mélenchon et Mathilde Panot, les écologistes Sandrine Rousseau et Eric Piolle ou encore le socialiste Olivier Faure ainsi qu'un cortège du PCF, sans Fabien Roussel. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pénurie de carburants

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.