Air France : nouvelles turbulences après le rejet d'un accord par les pilotes

Les pilotes ont rejeté le projet d'accord de la direction d'Air France. Le climat reste tendu au sien de l'entreprise. 

Le premier syndicat des pilotes à Air France a rejeté, mercredi 20 avril, le projet d'accord de la direction de la compagnie aérienne proposant une augmentation de la productivité et des mesures de flexibilités.
"Ce n'est pas acceptable. Air France a dégagé un bénéfice significatif... On demande aux salariés de serrer la ceinture, ce n'est pas juste", a-t-on déploré du côté de la CGT.
 
Salaire polémique pour le PDG d'Air France
 
Alexandre de Juniac va quitter la présidence d'Air France mais ce qui fait grincer les dents des salariés, c'est son salaire qui a connu une nette augmentation. L'entreprise a renoué avec les profits en 2015 mais, auparavant, 15 000 emplois ont été supprimés en quatre ans.
Le climat reste encore tendu au sein d'Air France et un risque d'une nouvelle grève n'est pas à écarter.
Le JT
Les autres sujets du JT
Un avion Air France sur le tarmac de l\'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle (Val d\'Oise), le 24 septembre 2014.
Un avion Air France sur le tarmac de l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle (Val d'Oise), le 24 septembre 2014. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)