VIDEO. "Gilets jaunes" : sur les Champs-Elysées, des manifestants s'en prennent à un fourgon de gendarmerie

La tension est montée à Paris, dans la matinée de la 18e journée de mobilisation des "gilets jaunes".

Samedi 16 mars avant la mi-journée, la tension est montée entre les manifestants "gilets jaunes" et les forces de l'ordre. Alors que plusieurs centaines de manifestants se trouvaient sur les Champs-Elysées, à Paris, des heurts ont éclaté. Sur la place de l'Etoile, des manifestants, pour beaucoup vêtus de noir, capuche sur la tête, équipés de masque de protection, ont lancé des pavés sur les forces de l'ordre qui ont répliqué par des tirs de gaz lacrymogènes.

> Suivez en direct la journée de mobilisation

Un camion de gendarmerie a notamment été attaqué. Sur les images, on peut voir des dizaines de manifestants courir vers un véhicule et frapper sur ses vitres. Des manifestants tentent d'ouvrir les portes et à l'intérieur, des gendarmes essayent de bloquer la portière.

Des "professionnels de la casse"

Non loin de là, des magasins ont été cassés et pillés dans la matinée. Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a dénoncé l'action de "professionnels de la casse et du désordre". Il a demandé au préfet de police d'y répondre "avec la plus grande fermeté".

Des manifestants s\'en prennent à un camion de gendarmerie, le 16 mars 2019 à Paris lors d\'une manifestation des \"gilets jaunes\".
Des manifestants s'en prennent à un camion de gendarmerie, le 16 mars 2019 à Paris lors d'une manifestation des "gilets jaunes". (FRANCE TELEVISIONS)