Péage de Narbonne saccagé : les réparations commencent

Les travaux de remise en état du péage de Narbonne (Aude), incendié dans la nuit du 1er au 2 décembre, viennent de commencer. Les dégâts sont considérables.

FRANCE 2

Au péage sud de Narbonne, dans l'Aude, la sortie est possible depuis le 12 décembre. L’entrée n'ouvrira qu'en début de semaine prochaine. Les travaux sont en cours sur ces installations saccagées par des casseurs, mêlés aux "gilets jaunes", dans la nuit du 1er au 2 décembre. Juste à côté, les bâtiments de Vinci Autoroutes sont ravagés par le feu. "Ici, vous avez sans arrêt des salariés qui opèrent la sécurité des automobilistes qui circulent sur l'autoroute", explique Raphael Martin, directeur d'exploitation Vinci Autoroutes.

Des locaux qui accueillaient 150 personnes

La société Vinci Autoroutes a perdu une vingtaine de véhicules et plusieurs bâtiments sont interdits d'accès, car les structures sont trop fragilisées. 150 personnes travaillaient ici et ce qui n'a pas été brûlé, a été pillé. "On a perdu nos dossiers, nos ordinateurs, nos locaux, mais pas notre boulot", ajoute Stéphanie Thibault, responsable clientèle et communication. Les montants des dégâts ne sont pas encore chiffrés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des gilets jaunes à Narbonne (Aude), le 9 novembre 2018.
Des gilets jaunes à Narbonne (Aude), le 9 novembre 2018. (IDRISS BIGOU-GILLES / HANS LUCAS / AFP)