Le gouvernement réfléchit à l'organisation d'un référendum

L'idée est de consulter les Français sur une possible réforme des institutions. Le journaliste Alexandre Le Quéré fait le point en direct de l'Élysée. 

France 2

Selon l'entourage d'Emmanuel Macron, ce serait un référendum avec non pas une mais plusieurs questions : sur le vote blanc, sur la limitation dans le temps des cumuls du mandat. L'introduction de la proportionnelle et sur la réduction du nombre de parlementaires seraient aussi au programme. L'avantage en multipliant ces questions, c'est d'éviter d'en faire un vote sanction à l'encontre de la politique d'Emmanuel Macron. 

Un référendum en même temps que les européennes ? 

Pour la date, certains parlent du 26 mai, soit le jour des élections européennes. Cela aurait l'avantage d'attirer encore plus d'électeurs aux urnes même si ce sont des votants qui ne seront pas en faveur du président de la République. Mecredi 2 janvier, Gilles Le Gendre, le patron du groupe La République en marche à l'Assemblée nationale a dit que l'organisation de ce référendum était prématurée et qu'elle risquait de parasiter l'organisation du grand débat national qui doit se tenir dans les semaines à venir. 

Le JT
Les autres sujets du JT
\"Gilets jaunes\" défendant le réferendum d\'initiative citoyenne (RIC) à Nantes le 22 décembre 218.
"Gilets jaunes" défendant le réferendum d'initiative citoyenne (RIC) à Nantes le 22 décembre 218. (SEBASTIEN SALOM-GOMIS / AFP)