Cet article date de plus de deux ans.

La Réunion : Annick Girardin annonce ses premières mesures

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
La Réunion : Annick Girardin en première ligne face aux "gilets jaunes"
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Annick Girardin, ministre des Outre-mer, est en déplacement à La Réunion mercredi 28 novembre pour répondre à la colère des "gilets jaunes".

Pour tenter d'apaiser le mouvement des "gilets jaunes" à La Réunion, Annick Girardin, la ministre des Outre-mer s'est rendue sur place mercredi 28 novembre. La journaliste Sophie Gastrin explique : "La ministre des Outre-mer vient de faire un certain nombre d'annonces pour calmer la colère des Réunionnais et trouver une issue à la crise sociale qui secoue l'île. Elle cible notamment les jeunes et les retraités. Le minimum vieillesse revalorisé à 900 € à partir du 1er janvier 2019".

L'île paralysée par les barrages

Elle annonce également la création d'une école de la seconde chance et l'obligation d'une formation pour les jeunes de moins de 18 ans. La journaliste précise également : "Concernant l'emploi, la ministre annonce que les heures supplémentaires seront exonérées de cotisations sociales. La mobilisation ne faiblit pas, une trentaine de barrages recensés aux quatre coins de l'île ce mardi". La ministre a demandé la levée de ces barrages pour que l'économie de l'île puisse reprendre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers "Gilets jaunes"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.