Histoire secrète : des tensions entre Emmanuel Macron et Édouard Philippe ?

Certains dénoncent la rigidité du Premier ministre face à la crise des "gilets jaunes". Une manière de lui faire porter la responsabilité du blocage ?

Voir la vidéo
FRANCE 2

Emmanuel Macron et Édouard Philippe sont officiellement sur la même ligne. Mais depuis quelques jours, c'est le Premier ministre qui concentre les critiques. Cela a commencé avec une maladresse, sur le plateau de France 2, dimanche 18 novembre. Alors que le patron de la CFDT propose un pacte social, Édouard Philippe lui ferme la porte au nez. Rapidement, il appelle Laurent Berger pour s'excuser. S'ils sont d'accord sur le fond, c'est le style Édouard Philippe "droit dans ses bottes", qui commence à inquiéter l'Élysée.

Tension avec les députés

"Édouard Philippe est encore plus sourd que Juppé", grince un poids-lourd de la majorité. La tension monte aussi avec les députés, à qui il remonte les bretelles, parce qu'ils sont trop peu présents sur le terrain pour défendre le gouvernement. L'Élysée cherche des solutions, mais déplore en coulisse la trop grande intransigeance de certains. Matignon et Bercy sont ici visés. Le chef de l'État a finalement repris l'idée de François Bayrou d'instaurer une taxe flottante, variant en fonction du prix du carburant. Cela n'a pour l'instant pas suffi à apaiser les "gilets jaunes".

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre Edouard Philippe et le président Emmanuel Macron à l\'Elysée, à Paris, le 30 octobre 2017.
Le Premier ministre Edouard Philippe et le président Emmanuel Macron à l'Elysée, à Paris, le 30 octobre 2017. (LUDOVIC MARIN / AFP)