Grand débat : Poste, gares... les lieux d'échange

Tour de France des dispositifs du Grand débat national, avec parfois des jeunes motivés.

Discrètement, mais sûrement, le Grand débat national s'installe partout en France. À la Poste de Nanterre (Hauts-de-Seine), deux étudiants embauchés pour l'occasion tentent d'intéresser les usagers. Ici, pas de débat en tant que tel, mais des doléances à retenir. "La transition écologique, ça m'intéresse. Alors je prends ça, et je le remplirai chez moi en tant que citoyen", déclare un jeune, qui compte bien envoyer un dossier de doléances. L'écologie, un thème plébiscité par les plus jeunes. Une population qui s'est pourtant peu intéressée au Grand débat jusqu'ici.

"Pas seulement pour mes parents"

"Avoir d'autres jeunes sur le stand, ça permet de se dire que le Grand débat et la vie publique, ce n'est pas seulement pour mes parents, mais aussi pour moi", déclare un jeune employé. À la gare d'Amiens (Hauts-de-France), ils ont justement placé leur stand à la sortie. Un passage obligé, qui attire du monde. "Personnellement, je n'allais pas le faire. Mais c'est cool", déclare une jeune femme, qui s'est laissée tenter.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans plusieurs mairies, des cahiers de doléances ont été mis à disposition des habitants, dans le cadre du grand débat national.
Dans plusieurs mairies, des cahiers de doléances ont été mis à disposition des habitants, dans le cadre du grand débat national. (VALERY HACHE / AFP)