"Gilets jaunes" : une journée test pour l'Élysée

Cette nouvelle journée de mobilisation, samedi 15 décembre, sera un test pour les "gilets jaunes" et pour l'exécutif.

FRANCE 3

Lundi 10 décembre, Emmanuel Macron présentait des mesures pour sortir de la crise des "gilets jaunes". Cette nouvelle journée de mobilisation, samedi 15 décembre, sera un test pour l'exécutif. Le chef de l'État va savoir s’il a été entendu. "Un 'acte 5' est une nouvelle journée cruciale pour le gouvernement et la suite du quinquennat d'Emmanuel Macron", souligne la journaliste Caroline Nenkov Le Junter, en duplex devant le palais de l'Élysée à Paris. "L'exécutif le sait, les annonces de lundi soir n'ont pas totalement convaincues. C'est pour cela qu'il a abattu hier soir [vendredi 14 décembre] de nouvelles cartes, à savoir la non-augmentation des salaires du président de la République et du gouvernement en 2019", ajoute la journaliste.

"Faire place à la concertation"

Le gouvernement a annoncé aussi "l'élargissement de la prime exceptionnelle versée par les entreprises. L'exécutif espère aussi faire place à la concertation en lançant par ailleurs aujourd'hui son grand débat national censé faire remonter les doléances des Français. En attendant, l'Élysée scrute minute par minute l'évolution de la situation, dans un quartier à nouveau totalement bouclé aux abords de la place Beauvau et du palais présidentiel", conclut la journaliste Caroline Nenkov Le Junter.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macon lors du conseil des ministres à l\'Elysée, à Paris, le 5 septembre 2018. 
Emmanuel Macon lors du conseil des ministres à l'Elysée, à Paris, le 5 septembre 2018.  (LUDOVIC MARIN / AFP)