"Gilets jaunes" : un pompier interpellé samedi à Paris en possession de cocktails Molotov et soupçonné d'être un black bloc

L'homme a été interpellé samedi après-midi dans le 10e arrondissement de Paris. 

Manifestation des « gilets jaunes » près de République à Paris.
Manifestation des « gilets jaunes » près de République à Paris. (JULIEN PASQUALINI / FRANCE-INFO)

Un pompier du service départemental d'incendie et de secours (Sdis) du Val-d'Oise a été interpellé samedi 20 avril dans le 10e arrondissement de Paris près d'un rassemblement de "gilets jaunes", en possession notamment de cocktails Molotov, rapporte lundi France Bleu Paris. L'homme avait un gros sac sur lui, dans lequel la police a trouvé des cocktails Molotov, des feux d'artifice, des bombes lacrymogènes, du mortier, mais aussi une banderole de black bloc. Il a été placé en garde à vue.

"Il n'a plus sa place chez les sapeurs-pompiers"

Le Sdis 95 annonce que "tout en respectant la présomption d'innocence, des mesures conservatoires, visant à lui interdire de prendre des gardes, ont d’ores et déjà été prises dans l'attente des résultats de l’enquête". Le SDIS va se porter partie civile et précise que si les faits sont confirmés, la sanction demandée auprès du conseil de discipline sera la plus lourde possible. 

Le Sdis 95 estime que "cet agent n'a plus sa place chez les sapeurs-pompiers dès lors qu’il a transporté des engins incendiaires lors d’une manifestation. Cette personne ne reflète pas les valeurs des sapeurs-pompiers du Val-d’Oise qui œuvrent quotidiennement pour la sécurité de la population".