"Gilets jaunes" : nouvelle polémique sur le commandant de police de Toulon

Le commandant Andrieux a tenté de repousser des manifestants en les frappant lors des manifestations des "gilets jaunes" samedi 5 janvier.  

FRANCE 2

L'affaire du commandant de police de Toulon (Var) filmé en train de frapper des manifestants a rebondi mardi 8 janvier. Sur une nouvelle vidéo filmée par une riveraine samedi dernier, on voit le commandant Andrieux casqué, en train d'essayer de repousser des manifestants en les frappant. L'un des "gilets jaunes" le repousse et le fait tomber à terre, un groupe se jette alors sur le policier avant de reculer. Les policiers finissent par battre en retraite. Une scène qui se passe quelques minutes avant que le commandant Andrieux ne frappe un homme de plusieurs coups de poing. 

L’excuse du contexte

L'avocat du policier a réagi en rappelant le contexte. "On le voit aller à la confrontation avec un groupe de meneurs qui a d’abord commis des violences sur les services de police pour s'infiltrer sur l'autoroute", explique Me Lucas Mas. Des "gilets jaunes" ont manifesté lundi devant le commissariat de Toulon contre les violences policières.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le commandant Andrieux face à des manifestant à Toulon, le 5 janvier 2018
Le commandant Andrieux face à des manifestant à Toulon, le 5 janvier 2018 (Capture d'écran 12/13 France 3)