"Gilets jaunes" : les annonces d'Édouard Philippe

Édouard Philippe s'est exprimé mardi 4 décembre et a montré qu'il avait entendu la colère des "gilets jaunes".

FRANCE 3

Mardi 4 décembre, Édouard Philippe s'est exprimé devant les Français et a montré un changement de ton. Il propose des mesures immédiates. "Edouard Philippe a fait une sorte de mea culpa", analyse Patricia Issa de Grandi, en direct de l'hôtel de Matignon. "Edouard Philippe ne se contente pas d'un moratoire sur le carburant. Il annonce également des gestes vis-à-vis du pouvoir d'achat des Français", poursuit la journaliste. Les prix du gaz et de l'électricité vont ainsi être suspendus. "La hausse qui était prévue en janvier est suspendue. Il a également prévu de revoir les modalités pour le contrôle technique des véhicules".

Des annonces suffisantes ?

"Il a également prévu une prime pour la mobilité pour ceux qui vivent loin de leur travail. Édouard Philippe veut aussi s'ouvrir aux corps intermédiaires, aux forces vives finalement de ce pays". Le Premier ministre a ainsi annoncé vouloir ouvrir des discussions plus globales sur la fiscalité. "Il a également rappelé que s'il y a une manifestation samedi [8 décembre], elle devra être déclarée. Il doit faire face maintenant à la suite (...) Certains députés de la majorité craignent que cela ne suffise pas à calmer la fronde", conclut la journaliste.

Retrouvez mardi 4 décembre une émission spéciale "gilets jaunes" sur France 3 à 21 heures. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Édouard Philippe va annoncer la suspension de la hausse des taxes pour les six prochains mois. (illustration)
Édouard Philippe va annoncer la suspension de la hausse des taxes pour les six prochains mois. (illustration) (LUDOVIC MARIN / AFP)