"Gilets jaunes" : le marché de Rungis toujours occupé

La colère reste vive parmi certains manifestants qui bloquent le marché international de Rungis (Val-de-Marne) lundi 17 décembre malgré une mobilisation en baisse samedi dernier. Le journaliste de France 2 Alexandre Peyrout fait le point. 

Lundi 17 décembre, vers 4 heures du matin, plusieurs dizaines de personnes sont venues bloquer l'une des principales entrées du plus grand marché d'Europe, le marché de Rungis (Val-de-Marne). Ils ont été rejoints par des VTC. Les manifestants ont mis en place un barrage filtrant. Ils ne laissent passer que les camions français et bloquent les camions étrangers. Tout à l'heure, c'était un camion allemand qui était bloqué, raconte le journaliste de France 2 Alexandre Peyrout en direct de Rungis. 

Préavis déposé jusqu'au 26 décembre 

L'objectif pour eux ? Ne pas défavoriser les PME et TPE françaises. Ils espèrent qu'ils seront rejoints par d'autre "gilets jaunes" et par les chauffeurs routiers. Ces blocages devraient continuer dans les prochains jours puisqu'un préavis de manifestation a été déposé jusqu'au 26 décembre. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Marché de Rungis, le 7 décembre 2016.
Marché de Rungis, le 7 décembre 2016. (PHILIPPE LOPEZ / AFP)