"Gilets jaunes" : interdiction de manifester samedi à Nice

Après Paris, Bordeaux (Gironde), Toulouse (Haute-Garonne), il sera interdit aux "gilets jaunes" de manifester à Nice (Alpes-Maritimes) samedi 23 mars.

FRANCE 3

Face au Negresco, symbole du luxe à Nice (Alpes-Maritimes), un groupe de "gilets jaunes" assure une présence permanente. Ceux-là font partie des plus motivés. Ils manifestent chaque semaine et s'insurgent contre l'interdiction de manifester décrétée pour le samedi 23 mars. "Ces tentatives d'intimidation ne doivent pas empêcher le peuple d'exprimer ce droit fondamental", s'indigne un "gilet jaune" au micro de France 3.

Estrosi a obtenu gain de cause

En quatre mois, Nice n'a connu que des cortèges sans histoires, sans débordements notables, mais la municipalité craint que la ville ne bascule à son tour ce week-end, à l'occasion de la rencontre d'Emmanuel Macron et du président chinois sur la Côte d'Azur. Des appels nationaux ont émergé sur internet, et Christian Estrosi a obtenu l'interdiction de manifester en centre-ville. Un périmètre précis doit être établi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des \"gilets jaunes\" manifestent à Nice (Alpes-Maritimes), le 15 décembre 2018.
Des "gilets jaunes" manifestent à Nice (Alpes-Maritimes), le 15 décembre 2018. (YANN COATSALIOU / AFP)