Vidéo "Gilets jaunes" : insulté par la foule, Jean-Marie Bigard quitte la manifestation parisienne

Soutien affiché des "gilets jaunes", l'humoriste n'a pas été bien reçu samedi lors de la manifestation parisienne du mouvement.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'humoriste Jean-Marie Bigard, le 12 septembre 2020 à Paris. (ALAIN JOCARD / AFP)

Il n'était pas le bienvenu. S'il est favorable aux "gilets jaunes", l'humoriste Jean-Marie Bigard a été conspué et insulté par les manifestants, samedi 12 septembre, lors de l'un des rassemblements de la rentrée du mouvement, prévue à Paris. "Casse-toi", "rentre chez toi", "Bigard collabo", a crié la foule alors que ce dernier se réfugiait dans un commerce de la place de la Bourse, selon des images tournées par un journaliste de Brut.

Un accueil hostile que l'intéressé a attribué à ses récentes déclarations sur Jérôme Rodrigues, l'une des figures des "gilets jaunes""Le fait de me désolidariser de propos insoutenables comme 'flic nazi' [a fait que] certaines personnes ont compris que je lâchais le mouvement. Pas du tout, c'est la raison pour laquelle je suis ici", a-t-il réagi devant la presse, évoquant une "mauvaise interprétation". Après 45 minutes, il a été exfiltré en moto.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.