"Gilets jaunes" : comment se préparent-ils au rassemblement du 24 novembre ?

Sans structure ni leader, les "gilets jaunes" peinent à organiser la manifestation prévue samedi 24 novembre.

FRANCE 3

Pour se rendre à Paris samedi 24 novembre, les "gilets jaunes" du Nord pourront compter sur Thibault Vayron, un autocariste. Il a choisi d'affréter deux de ses bus contre une participation de 15 €, un prix calculé au plus juste, d'autant qu'il sait que la solidarité s'organisera en route. "On sait qu'on ne paiera pas le péage", explique-t-il après avoir participé à une réunion. D'autres manifestants ont opté pour le covoiturage ou ont lancé des cagnottes en ligne.

Un lieu de rassemblement inconnu

Le gouvernement a autorisé le rassemblement au Champ-de-Mars samedi, mais certains souhaitent se retrouver à d'autres endroits. "Ce n'est pas à eux de décider où l'on doit aller", explique Laetitia Dewalle, porte-parole des "gilets jaunes". Ils s'organisent sur les réseaux sociaux pour trouver un nouveau point de rendez-vous. Un lieu qui sera gardé secret jusqu'au dernier moment.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des \"gilets jaunes\" bloquent une route à Caen, le 18 novembre 2018.
Des "gilets jaunes" bloquent une route à Caen, le 18 novembre 2018. (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)