"Gilet jaune" touché par un projectile : que s'est-il passé samedi lors de la manifestation ?

Samedi 16 novembre, lors du rassemblement des "gilets jaunes" à Paris, un manifestant a reçu un projectile dans l'œil. L'homme blessé est actuellement hospitalisé à Lille (Nord). Le parquet a ouvert une enquête et l'IGPN a été saisie.

FRANCE 2

La scène est filmée par un secouriste bénévole. Samedi 16 novembre, au cours d'un rassemblement de "gilets jaunes" sur la place d'Italie (Paris 13e), un petit groupe de manifestants discutent calmement lorsque l'un d’eux est percuté en plein visage par un projectile. Selon plusieurs témoins, il s'agirait d'une grenade de gaz lacrymogène. L'homme de 41 ans est actuellement hospitalisé à Lille (Nord). Selon sa compagne, il a perdu son œil gauche. "Je prends ça pour de l'injustice, je ne comprends pas", déclare la femme du manifestant.

Des débordements sur la place d'Italie

À l'origine, une manifestation autorisée de "gilets jaunes" devait partir de la place d'Italie. Très vite, des débordements éclatent et le préfet de Paris décide d'interdire le rassemblement. Certains manifestants refusent toutefois de quitter l'endroit. Selon un syndicat de police, le "gilet jaune" blessé se retrouve alors derrière un groupe de casseurs. "Est-ce que, dans la précipitation, le tir n'a pas été assez en cloche ? Et dans ce cas-là aurait pu s'orienter vers cette personne, au-delà de la foule qui était initialement visée ?", s'interroge Linda Kebbab, déléguée nationale d'un syndicat de police. L'IGPN (inspection générale de police nationale) a été saisie de l'affaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des gendarmes mobiles, le 16 novembre 2019 place d\'Italie à Paris, lors de la manifestation des \"gilets jaunes\".
Des gendarmes mobiles, le 16 novembre 2019 place d'Italie à Paris, lors de la manifestation des "gilets jaunes". (MARTIN BUREAU / AFP)