"Gilets jaunes" : l'homme qui a piégé des policiers dans une laverie à Paris condamné à un an de prison

L'homme était jugé en comparution immédiate après les violences du week-end. 

Un \"gilet jaune\" sur la place d\'Italie samedi 16 novembre. 
Un "gilet jaune" sur la place d'Italie samedi 16 novembre.  (ALEXIS SCIARD / MAXPPP)

L'homme qui a piégé deux policiers dans une laverie pendant la manifestation des "gilets jaunes" samedi 16 novembre à Paris a été condamné par la 23e chambre du tribunal correctionnel de Paris à un an de prison, a appris franceinfo mardi 18 novembre de source judiciaire. Le tribunal correctionnel a délivré un mandat de dépôt à son encontre, ce qui signifie qu'il est immédiatement envoyé en prison.

L'homme était jugé en comparution immédiate lundi après-midi pour "violence sur personne dépositaire de l'autorité publique" et "participation à un groupement formé en vue de commettre des violences ou des dégradations". Il a été arrêté samedi boulevard Beaumarchais, dans le 11e arrondissement de Paris, entre la place de la République et celle de la Bastille.

Ce week-end de manifestations a été émaillé par de nombreuses interpellations. Au total, 254 personnes ont été arrêtées au niveau national, dont 173 à Paris où de violents heurts ont éclaté avec les forces de l'ordre.