1er-Mai : des manifestants font irruption à l'hôpital parisien de la Pitié-Salpêtrière

Plusieurs dizaines d'individus se sont introduits dans l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière en marge du cortège parisien du 1er-Mai. Une trentaine de personnes ont été interpellées.

FRANCE 2

Des images relayées sur les réseaux sociaux montrent une dizaine d’individus sortir de l'hôpital parisien de la Pitié-Salpêtrière, les mains en l'air, quelques minutes après y avoir fait irruption en marge des manifestations du 1er-Mai. "Ils étaient plus d'une cinquantaine", raconte Dounia, une patiente. Avant d'être évacué par les forces de l'ordre, le groupe s'est dirigé vers le service de réanimation chirurgicale de l'établissement.

Motivations incertaines

Alertée, la directrice adjointe de l'hôpital salue le sang-froid du personnel qui a tout fait pour repousser les individus. "Le personnel présent en réanimation a réussi à faire en sorte que la porte du service ne cède pas. On aurait été dans une situation particulièrement critique", explique Marie-Anne Ruder. Visaient-ils le policier blessé qui se trouvait à l'intérieur ? Se sont-ils réfugiés dans l'hôpital pour fuir les gaz lacrymogènes ? Impossible de connaître leur motivation. Une trentaine d'individus ont été placés en garde à vue.

Le JT
Les autres sujets du JT
Plusieurs dizaines d\'individus se sont introduits dans l\'hôpital de la Pitié-Salpêtrière en marge du cortège parisien du 1er-Mai. Une trentaine de personnes ont été interpellées.
Plusieurs dizaines d'individus se sont introduits dans l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière en marge du cortège parisien du 1er-Mai. Une trentaine de personnes ont été interpellées. (FRANCE 2)