Retraites : l'UNSA-RATP, syndicat majoritaire, appelle à poursuivre la grève dans les transports parisiens

Malgré l'annonce du retrait de l'âge pivot par le gouvernement, la grève dans les transports en commun à Paris et en Île-de-France va continuer. 

Des voyageurs dans le métro parisien, le 20 décembre 2019. 
Des voyageurs dans le métro parisien, le 20 décembre 2019.  (DELPHINE GOLDSZTEJN / MAXPPP)

Malgré l'annonce samedi 11 janvier par le Premier ministre, Édouard Philippe, du retrait de l'âge pivot, le syndicat UNSA-RATP, majoritaire dans les transports parisiens, continue à appeler à la mobilisation "pour le retrait pur et simple du projet de réforme des retraites", a appris franceinfo dimanche auprès du syndicat.

>>> Grève du 12 janvier : l'intersyndicale appelle à poursuivre la mobilisation malgré la concession du gouvernement. Suivez notre direct

"Les annonces faites par le gouvernement ne répondent pas aux attentes ni des salariés de la RATP, ni de l'UNSA-RATP" dénonce le syndicat, alors que le secrétaire général de l'UNSA, Laurent Escure a lui salué "une bonne chose" samedi.

"L'UNSA-RATP dénonce que l'instauration d'un âge pivot et son retrait 'provisoire' du projet de loi ne sont que des leurres", fustige le syndicat de la régie, dénonçant "une mise en scène" et rappelant que la réforme, selon lui, "entrainera inexorablement une baisse des pensions d'une majorité de Français".