Restauration : les chefs s’adaptent durant le confinement

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Restauration : les chefs s’adaptent durant le confinement
France 2
Article rédigé par
J.Mimoumi, O.Martin, L.Haedrich, JC.Martin, JF.Long, P.Brame - France 2
France Télévisions

Certains restaurateurs ont décidé de s’adapter durant les fêtes en attendant la réouverture de leur établissement. Ils poursuivent leur activité à domicile. 

Même si son restaurant de Charolles (Saône-et-Loire) a fermé ses portes, le chef étoilé Frédéric Doucet est aux fourneaux. Il a déjà mis une dizaine de personnes au chômage partiel et doit compenser ses pertes. Alors avec ses six employés, il prépare des commandes pour des barquettes à emporter, réservées pour des clients réguliers. "Il faut s’adapter à la situation même si ça ne rembourse pas tout ce qu’on doit, ça permet de garder ce lien et d’avoir de l’activité", confie le chef aux équipes de France Télévisions. Les clients sont ravis. "C’est important de soutenir pour qu’il puisse pérenniser son entreprise mais surtout garder […] son équipe", explique Francois Botti, directeur commercial à la retraite. 

Chef à domicile 

Virginie Legrand, quant à elle, est cheffe à domicile dans le Val-d’Oise depuis sept ans. Elle se rend directement chez les clients pour cuisiner. Ce jour-là, elle prépare un dîner pour un anniversaire. Depuis la fermeture des restaurants, les prestations s’enchaînent. "J’adore mes compères restaurateurs, mais ça m’a rapporté du chiffre d’affaires", reconnait-elle. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Eco / Conso

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.