Pouvoir d'achat : une addition à 50 milliards d'euros pour les mesures du gouvernement

Publié Mis à jour
Pouvoir d’achat : une addition à 50 milliards d’euros pour les mesures du gouvernement
FRANCEINFO
Article rédigé par
P. Loison, A. Sylvain - franceinfo
France Télévisions

Avant même que les contours du projet de loi sur le pouvoir d’achat ne soient annoncés, le gouvernement multiplie les annonces. La journaliste Anne Sylvain est revenue sur le financement de ces coups de pouce aux Français, mercredi 29 juin.

C’est une surenchère de mesures et de dépenses à laquelle s’est adonné le gouvernement ces derniers jours pour lutter contre l’inflation : prolongation de la remise de 18 centimes sur les carburants, l’annonce d’un chèque alimentation de 100 euros qui va coûter 1 milliard d’euros, revalorisation du point d’indice des fonctionnaires pour 7 milliards d’euros ou encore l’augmentation des prestations sociales (retraite, RSA, allocations logement) qui coûteraient également 7 milliards d’euros. Le coût total de ces aides aux Français devrait atteindre 50 milliards d’euros d’ici la fin de l’année. 

La côte d'alerte est atteinte sur les finances publiques pour Bruno Le Maire

Un financement qui ne posera pas de problème selon les dires du ministre chargé des comptes publics Gabriel Attal, qui avance la somme de 55 milliards d’euros de recettes supplémentaires. Pourtant​, la situation globale budgétaire du pays reste inquiétante selon Anne Sylvain, avec une dette publique qui atteint le chiffre colossal de 2 900 milliards d’euros. Une situation qui risque de s’aggraver avec l’obligation pour boucler un budget déficitaire d’avoir recours à l’emprunt, dont les taux d’intérêt ont augmenté avec l’inflation. Un surcoût de remboursement de la dette qui est estimé à 17 milliards d’euros. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.