Plan de relance : zoom sur l'aide à l'activité partielle et les transitions numérique et écologique

Pour tenter d’amortir le choc de la crise économique post-coronavirus, le Premier ministre présente un plan de relance de 100 milliards d’euros, jeudi 3 septembre. 

FRANCEINFO
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Il y a un dispositif qui va sûrement monter en puissance avec ce plan de relance. C’est l’activité partielle de longue durée. Plus de 6,5 milliards d’euros lui sont consacrés. Si les entreprises sont confrontés à une baisse durable de leur activité, elles pourront réduire le temps de travail de leurs salariés jusqu’à 40%, sous réserve d’un accord de branche ou d’entreprise. Le salarié touchera alors 84% de son salaire net. Ce dispositif inclut des engagements sur l’emploi et la formation.

Booster l’hydrogène

Certains impôts vont être réduits. Il va y avoir des aides pour la transition numérique des petits commerces. 385 millions d’euros iront aux TPE. 30 milliards d’euros seront consacrés à la transition écologique. L’Etat veut injecter deux milliards dans la filière de l’hydrogène vert, une filière encore balbutiante. 5,5 milliards seront destinés à la mobilité quotidienne : construction de pistes cyclables par exemple. Le gouvernement va annoncer jeudi 3 septembre 70 programmes sans augmentation d’impôts, promet-il. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre Jean Castex, le 7 juillet 2020 au palais de l\'Elysée.
Le Premier ministre Jean Castex, le 7 juillet 2020 au palais de l'Elysée. (LUDOVIC MARIN / AFP)