L'allocation de rentrée scolaire sera versée le 17 août à 3 millions de familles, annonce le ministère de la Santé

Ce versement, qui concerne les habitants de l'Hexagone, de la Guadeloupe, de la Guyane et de la Martinique, représente une aide pour 5 millions d'enfants. Cette allocation sera versée dès le 3 août à Mayotte et à La Réunion.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des élèves rentrent à l'école à Elne (Pyrénées-Orientales), le 26 avril 2021. (JC MILHET / HANS LUCAS / AFP)

Rendez-vous le 17 août. L’allocation de rentrée scolaire sera versée à 3 millions de familles à cette date, annonce vendredi 30 juillet le ministère de la Santé dans un communiqué. Ce versement, qui concerne les habitants de l'Hexagone, de la Guadeloupe, de la Guyane et de la Martinique, représente une aide pour 5 millions d'enfants. Cette allocation sera versée dès le 3 août à Mayotte et à La Réunion. "L'allocation de rentrée scolaire apporte un soutien à ces familles au moment où elles doivent faire face à un pic de dépenses à l'occasion de la rentrée scolaire", déclarent Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, et Adrien Taquet, secrétaire d'État chargé de l'Enfance et des Familles dans un communiqué.

Dans le détail, son montant s'élève à 370,31 euros pour un enfant âgé de 6 à 10 ans, à 390,74 euros pour un enfant âgé de 11 à 14 ans et de 404,28 euros pour les adolescents âgés de 15 à 18 ans. Seul le département de Mayotte bénéficie d'une dérogation de plafond, à 372,17 euros pour un enfant inscrit en primaire, 392,70 euros pour un collégien et 406,31 euros pour un lycéen. Le versement de l'ARS est soumis à un plafond de ressources, de 25 319 euros pour une famille avec un enfant à charge à 42 848 euros pour une famille avec quatre enfants à charge. "Lorsque les ressources de la famille dépassent légèrement le plafond, celle-ci bénéficie alors d'une allocation de rentrée scolaire à taux réduit, dégressive en fonction de ses revenus", est-il ajouté dans le communiqué. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Allocations familiales

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.