VIDEO. L'inhumation des frères Kouachi en question

L'un des frères Kouachi vivait à Reims. Sa famille a demandé à ce qu'il y soit inhumé. Le maire de Reims s'y oppose.

FRANCE 3

Le plus âgé des deux frères Kouachi, Saïd, vivait depuis plus d'un an avec sa femme dans le quartier de la croix rouge, à Reims. C'est elle qui, par l'intermédiaire de son avocat, aurait demandé à ce que son mari soit inhumé dans un des cimetières de la ville, dans un carré musulman. Mais pour le maire de Reims il n'en est pas question. "Si la demande est faite, je refuserai catégoriquement l'inhumation de ces deux individus ou de cet individu", a-t-il affirmé devant la caméra de France 3.

Une inhumation à Dammartin ?

Les deux frères pourraient également être inhumés à Dammartin-en-Goële, le lieu où ils ont été abattus après leur prise d'otages.

La loi stipule en effet que la sépulture dans une commune est due aux personnes décédées sur son territoire ou aux personnes domiciliées sur son territoire.

L'avocat de la femme de Saïd Kouachi a précisé qu'elle excluait d'enterrer son mari dans la ville de la prise d'otages.

Le JT
Les autres sujets du JT