"Je suis profondément désolée" : Barbra Streisand présente ses excuses après ses propos polémiques sur Michael Jackson et ses accusateurs

Dans le quotidien britannique "The Times", la chanteuse avait tenu des propos ambigus, semblant prendre la défense du "King of the Pop".

Barbra Streisand, lors d\'une cérémonie à New York (Etats-Unis), le 12 juin 2016. 
Barbra Streisand, lors d'une cérémonie à New York (Etats-Unis), le 12 juin 2016.  (LUCAS JACKSON / REUTERS)

"Je ne voulais pas nier leur traumatisme." Barbra Streisand a présenté ses excuses, samedi 23 mars, après avoir suscité un tollé en parlant de Wade Robson et James Safechuck, deux hommes qui accusent Michael Jackson de violences sexuelles. Les deux hommes ont raconté leur histoire dans le documentaire Leaving Neverland, diffusé aux Etats-Unis sur HBO et en France sur M6. 

Interrogée sur le sujet par le quotidien britannique The Times, elle avait tenu des propos ambigus, semblant prendre la défense du chanteur : "Vous pouvez utiliser le terme d’agression sexuelle. Mais ces enfants, comme ils le disent dans le documentaire, étaient ravis d’être avec lui. Aujourd’hui, ils sont tous les deux mariés et ont des enfants, donc ça ne les a pas tués."

Face aux réactions très vives suscitées par ces propos, Barbra Streisand a publié un communiqué, dans lequel elle écrit : "Je suis profondément désolée pour la douleur et l'incompréhension que j'ai causées en ne choisissant pas mes mots avec plus de précaution." Et d'ajouter, à propos des victimes : "Je ne voulais pas nier le traumatisme vécus par ces deux garçons. Comme toutes les victimes d'agressions sexuelles, ils devront porter ce poids toutes leurs vies." Déclarant qu'elle ressent de "profonds remords", Barbra Streisand précise qu'elle les "respecte" et les "admire" pour avoir "dit leur vérité"