Cet article date de plus d'un an.

Inflation : à la fête foraine, les prix donnent le tournis

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Inflation : à la fête foraine, les prix donnent le tournis
Article rédigé par France 3 - France 3 Franche-Comté, E. Diaz, R. Poirot, C. Theodore
France Télévisions
France 3
Durant ces vacances de printemps, se rendre en famille à la fête foraine en famille vous coûtera plus cher, aussi des prix de l’énergie oblige.

Si pendant les vacances, vous comptez prendre un peu de hauteur à la fête foraine, il vous faudra prendre un peu de hauteur, car comme partout, les prix s’envolent. Les ménages sont plus chers, entre un et deux euros et les clients se font plus rares dans les allées. “On fait avec, là on n'a pas le choix, on s’adapte. On fait plus attention à nos achats”, explique Mick, forain.

Des efforts malgré l’inflation

Un peu plus loin, Myron gère l'attraction la plus appréciée de la fête, le train fantôme. Et pour quelques frissons, il vous faut débourser cinq euros, 50 centimes de plus que l’année dernière. Face à la flambée de prix de l'énergie plusieurs villes, dont Belfort (Territoire de Belfort) disposent d’un accord avec Enedis. Il n’y a plus de factures à la consommation, mais un forfait plus avantageux, un bon moyen de maintenir certains prix. En ce week-end d’ouverture, la fête foraine de Belfort promet de gros efforts à ses clients, 30 à 50 % de réduction sur tous les manèges.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.