Cet article date de plus de trois ans.

GM&S : un sauvetage en demi-teinte

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
GM&S : un sauvetage en demi-teinte
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le ministère de l'Économie a fait pression sur Renault et PSA pour augmenter leurs commandes à l'entreprise GM&S de La Souterraine en Creuse.

Ce lundi 22 mai, les syndicats de GM&S se méfient des promesses de commandes qui ont été faites par les constructeurs automobiles. Ce weekend, le ministre de l'Économie a obtenu un engagement de Renault et de PSA pour sauver ce sous-traitant de La Souterraine en Creuse.

"Des efforts en termes de compétitivité"

Renault s'engage à doubler ses commandes. Elles passeraient cette année de 5 à 10 millions d'euros. Celles de Peugeot passeraient de 10 à 12 millions d'euros. Mais les salariés sont inquiets. Ils le savent, tous les emplois ne seront pas sauvés. Des inquiétudes entendues par Bruno Le Maire, mais le ministre demande une contrepartie. "C'est l'intérêt de tout le monde de faire le maximum pour sauver les emplois industriels en France. [...] Il faudra faire des efforts en termes de compétitivité", a déclaré ce dernier.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.