:l'éco, France info

VIDEO. Pierre Madec : "90% de la classe moyenne sort gagnante de la politique socio-fiscale"

Invité de Jean-Paul Chapel dans ":l'éco", Pierre Madec, économiste à l'OFCE, est venu parler de l'impact des récentes mesures prises par le gouvernement sur le pouvoir d'achat des ménages. 

Voir la vidéo
franceinfo

Interrogé sur le dernier rapport de la Cour des Comptes qui alerte sur le risque de dérapage du budget de l'Etat, Pierre Madec estime qu'il n'y a "rien de surprenant dans ce rapport".

"Il y a un plan massif pour le pouvoir d'achat d'environ 11 milliards d'euros. Ces mesures ne sont pas financées ou du moins une toute petite moitié et sans précisions sur les économies de dépense qui seront faites. Donc c'est normal que la Cour des Comptes alarme le gouvernement sur un possible dérapage" estime Pierre Madec. 

"Il y a des choses à faire sur les niches fiscales. Il y en a qui sont inefficaces, notamment dans le logement où l'on dépense environ deux milliards d'euros sur des niches comme Scellier ou Pinel (investissement locatif) qui ne sont pas efficaces" ajoute Pierre Madec, économiste à l'OFCE. 

La question AFP :  "La politique fiscale et budgétaire d'Emmanuel Macron a été régulièrement accusée de favoriser les Français les plus aisés au détriment des classes modestes. Au vu des mesures annoncées sous la pression des "gilets jaunes", est-ce encore le cas ?" 

"Ça dépend si l'on regarde l'année 2018 ou 2019. En 2018 on a une chronique qui est encore très marquée en faveur des ménages les plus riches. Si on regarde uniquement l'année 2019, les grands gagnants de la politique socio-fiscale c'est clairement ce que l'on appelle les classes moyennes, environ 90% de la classe moyenne en sort gagnante" répond l'économiste. 

L'interview s'est conclue sur la chanson "medef" du groupe Volo.