Évasions fiscales : 9,4 milliards d'euros récupérés par l'État

Bercy a révélé avoir récupéré près de 9,4 milliards d'euros grâce à sa cellule de régularisation créée en 2013 après l'affaire Cahuzac. Elle avait fermé le 31 décembre 2017, mais le service avait encore 11 000 dossiers à traiter, ce qui lui a permis de récupérer 1 milliard de plus.

Bercy à la recherche de l'argent caché. En cinq ans, le fisc a engrangé 9,4 millions d'euros en amendes et en impôts. Au total, 47 000 dossiers de contribuables ont été traités."Ils avaient de l'argent en Suisse. Ils ne l'utilisaient pas trop (...) et pour eux la régularisation a été une occasion d'officialiser cet argent et de pouvoir l'utiliser ", détaille Me Vincent Halbout, avocat fiscaliste qui s'est occupé de 200 clients souhaitant revenir dans le droit chemin.

Une cellule de régularisation capitale

Une action rendue possible grâce à la cellule de régularisation de Bercy, mis en place en 2013 après l'affaire Cahuzac. L'objectif était à l'époque d'inviter les contribuables qui dissimulent de l'argent hors des frontières de le déclarer au fisc sans risques de poursuites pénales. Après l'exil fiscal, Bercy s'apprête à traquer une autre fraude : celle à la TVA, dans le cadre de la future loi de finances.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le ministère de l\'Économie et des Finances et de l\'Industrie, à Paris.
Le ministère de l'Économie et des Finances et de l'Industrie, à Paris. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)