Cet article date de plus de deux ans.

Procès Cahuzac : à Pau, Emmaüs propose à l'ancien ministre de venir "purger sa peine" aux côtés des compagnons

L'association Emmaüs à Pau (Pyrénées-Atlantique) propose à l'ancien ministre du Budget, Jérôme Cahuzac, jugé pour évasion fiscale, de passer sa peine dans ses locaux, s'il est condamné avec aménagement de peine.

Article rédigé par
Avec France Bleu Béarn - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Jérome Cahuzac lors de son procès en appel le 21 février 2018. (ERIC FEFERBERG / AFP)

Le village Emmaüs de Pau-Lescar, dans les Pyrénées-Atlantiques, se propose d'accueillir Jérôme Cahuzac dans le cas où l'ancien ministre du Budget serait condamné en appel pour son compte caché à l'étranger et pourrait bénéficier d'un aménagement de peine, rapporte France Bleu Béarn mercredi 21 février.

Pendant ce procès en appel, Jérôme Cahuzac a fait part de sa "peur d'aller en prison". Le village Emmaüs a donc publié sur son compte Facebook une invitation à l'attention de l'ancien ministre lui promettant de découvrir "une autre économie. Une économie sociale et solidaire""Si cette proposition vous agrée, informez-en le juge d'application des peines", conclut l'association.

Interrogé par France Bleu Béarn, Germain Sarhy le fondateur de la communauté Emmaüs de Pau explique que Jérôme Cahuzac "découvrirait une économie qui est réinvestie au profit du collectif, et non au profit des banques suisses". Le responsable associatif trouverait "extraordinaire de voir un ancien ministre avec le peuple, avec des compagnons d'Emmaüs".

L'avocat général de la cour d'appel de Paris a requis, mercredi, trois ans de prison ferme à l'égard de l'ancien ministre de François Hollande poursuivi pour évasion fiscale. La décision sera rendue le 15 mai prochain.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.