Cet article date de plus de cinq ans.

Exil fiscal : le retour des évadés français va rapporter 2,4 milliards en 2016

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Exil fiscal : le retour des évadés français va rapporter 2,4 milliards en 2016
Article rédigé par
France Télévisions

Plus de 2,5 milliards d'euros ont été récupérés par le ministère des Finances en 2015. Selon Bercy, la grande majorité des comptes régularisés proviendrait de Suisse.

Michel Sapin, le ministre des Finances, s'est rendu ce lundi 28 septembre au centre des Finances publiques de Saint-Germain-en-Laye (Yvelines). Il s'agit de l'un des sept nouveaux pôles régionaux pour traiter les dossiers des exilés fiscaux. Ici, les agents du fisc font face à de plus en plus de demandeurs de régularisation.

85% placés en Suisse

Au total, 44 000 exilés fiscaux ont envoyé depuis deux ans un dossier pour être régularisés. Le montant moyen des avoirs à l'étranger s'élève à 735 000 euros. 85% de ces fonds étaient placés en Suisse, 7% au Luxembourg, le reste dans quelques paradis fiscaux comme Singapour. Résultat : des recettes beaucoup plus importantes que prévu pour l'État.

1,9 milliard d'euros en 2014, 2,65 milliards en 2015 et encore 2,4 milliards programmés en 2016 soit cinq milliards d'euros en deux ans qui tombent à pic pour le gouvernement qui cherche à financer les baisses d'impôts. Autre conséquence pour les comptes de l'État, ces exilés fiscaux de retour en France font gonfler les recettes de l'impôt sur la fortune, en hausse de 17% au premier semestre par rapport à l'an dernier.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.