Immobilier : des crédits octroyés à des ménages à risque

La Banque de France s'inquiète de la fragilisation de certains ménages avec un taux d'endettement parfois limite. Les établissements bancaires auraient été peu regardants sur certains dossiers de crédit immobilier.

France 3

Les Français auraient-ils trop emprunté pour s'offrir un bien immobilier ? En 2019 et grâce à un taux d'intérêt historiquement bas, les crédits ont augmenté de près de 7%. La durée de l'emprunt s'envole aussi avec une moyenne de 20,5 ans. Par conséquent, les banques octroient de plus en plus de crédits immobiliers aux ménages à risque. Les foyers qui remboursent à hauteur de plus de 35% de leurs revenus ont doublé en vingt ans selon la Banque de France.

Des recommandations émises par la Banque de France

"Le risque qui peut se présenter pour un ménage qui à une charge de remboursement trop élevée (...) c'est qu'il se trouve un jour en difficulté de remboursement, notamment sa situation personnelle a changé", explique François Villeroy de Galhau, gouverneur de la banque de France. Des recommandations ont été mises en place et les clients ne doivent désormais pas emprunter au-delà de 33% de leurs revenus. Par ailleurs, la durée de crédit ne doit pas dépasser 25 ans. Les autorités bancaires veulent ainsi éviter l'endettement et les dérives de certaines agences.

Le JT
Les autres sujets du JT
C\'est le moment d\'acheter un bien immobilier. Les taux des crédits immobiliers sont très intéressants.
C'est le moment d'acheter un bien immobilier. Les taux des crédits immobiliers sont très intéressants. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)