Chine : un pays où l'immobilier se fracasse

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Chine : un pays où l'immobilier se fracasse
Article rédigé par
A.Miguet, G.Caron, C.Wang - France 2
France Télévisions

Les autorités chinoises ont fait exploser une vingtaine d'immeubles dans un même quartier à Kunming (Chine), dans le sud du pays. Pourquoi détruire ? Pour mieux reconstruire et vendre plus cher.

Quinze immeubles sont partis en fumée en quelques secondes. Avec leurs téléphones, des voisins filment l'explosion, contrôlée, de leurs appartements. Il aura fallu 45 secondes et cinq tonnes d'explosifs pour venir à bout de ce projet immobilier, jamais terminé. Tout commence en 2011. 131 millions d'investissements, les tours sortent de terre, mais le promoteur fait rapidement faillite. Laissées à l'abandon, les fondations des tours sont endommagées par les eaux stagnantes.

Un secteur au bord de l'explosion

Les autorités décident finalement de tout raser. Dans la seule ville de Kunming (Chine), il n'y a pas moins de 93 chantiers inachevés. Ailleurs en Chine, ils sont des milliers. L'immobilier, un des piliers de l'économie chinoise, représente un quart des investissements dans le pays, mais aujourd'hui il y a plus d'offres que de demandes. Les promoteurs se retrouvent surendettés ou au bord de la faillite. Le secteur croule sous une dette de 260 milliards d'euros.

Parmi nos sources

China observer

CCTV+

AFP

Weibo, réseau social chinois

Chengfei Yuan, associé du cabinet de consultant Price Waterhouse Coopers spécialiste taxes et imposition, immobilier compris


Liste non exhaustive

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.