Marseille : les familles sont en attente de relogement

En direct de Marseille (Bouches-du-Rhône), où trois immeubles se sont effondrés lundi 5 novembre, le journaliste Théo Souman fait le point sur la situation.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Quatre immeubles ont été détruits, dont un volontairement, dans le centre de Marseille (Bouches-du-Rhône). Commence cela se passe-t-il pour les habitants ? "Certains ont eu la chance d'être hébergés dans la famille, chez des amis qui sont présents sur Marseille. Les autres se sont majoritairement tournés vers la mairie pour être relogés dans l'urgence", précise Théo Souman, en direct sur place. Depuis lundi 5 novembre au matin, 180 personnes sont dans ce cas et "ont trouvé refuge dans différents hôtels de la ville".

80 logements mis à disposition

Le maire de la ville, Jean-Claude Gaudin, s'est exprimé jeudi 8 novembre au matin. "Il a dit sa volonté de faire les efforts nécessaires pour trouver des logements plus pérennes pour toutes ces familles sinistrées. La ville s'appuiera pour ce faire sur les bailleurs sociaux, qui en solidarité ont annoncé 80 logements disponibles immédiatement à destination de ces personnes évacuées de la rue d'Aubagne. Pour rappel, plusieurs bâtiments sont encore très fragilisés dans cette rue autour des immeubles qui se sont effondrés".

Le JT
Les autres sujets du JT
Une vue des immeubles effondrés à Marseille (Bouches-du-Rhône), prise le mardi 6 novembre 2018.
Une vue des immeubles effondrés à Marseille (Bouches-du-Rhône), prise le mardi 6 novembre 2018. (EMIN AKYEL / AFP)