Immeubles effondrés à Marseille : un septième corps a été retrouvé sous les décombres, annonce le maire de la ville

Il pourrait y avoir "encore au moins une personne sous les décombres", a assuré Jean-Claude Gaudin sur BFMTV. 

Les sauveteurs examinent, le 6 novembre 2018, les décombres des immeubles qui se sont effondrés la veille dans le centre de Marseille.
Les sauveteurs examinent, le 6 novembre 2018, les décombres des immeubles qui se sont effondrés la veille dans le centre de Marseille. (MAXPPP)

Le bilan continue de s'alourdir. Un septième corps a été retrouvé, jeudi 8 novembre, dans les décombres des immeubles qui se sont effondrés lundi dans le centre de Marseille, a annoncé sur BFMTV le maire LR de Marseille, Jean-Claude Gaudin. Six victimes, deux femmes et quatre hommes, avaient déjà été sorties des gravats.

"Nous pensons qu'il y a encore au moins une personne sous les décombres", a indiqué Jean-Claude Gaudin. "Depuis lundi, nous avons logé 160 personnes dans les hôtels de la ville", a ajouté l'édile. 

De nombreux voisins évacués

Deux immeubles de la rue d'Aubagne, dans le quartier très populaire de Noailles, se sont soudainement effondrés lundi, vers 9 heures du matin. Un autre immeuble voisin est tombé quelques heures plus tard, lors des opérations de secours. Seul un des bâtiments, le numéro 65, n'était pas fermé et abandonné : neuf appartements étaient occupés.

Par petits groupes, de nombreux habitants des immeubles contigus ont pu accéder mardi après-midi à leurs logements afin de récupérer des affaires personnelles, mais il leur a été interdit de séjourner dans les immeubles par mesure de sécurité, a précisé le préfet de région Pierre Dartout. Une centaine de personnes ont été évacuées par mesure de sécurité.