Immobilier : de nouvelles métropoles vont encadrer les loyers

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Immobilier : de nouvelles métropoles vont encadrer les loyers
Article rédigé par
D. Boéri - France 3
France Télévisions

Quatre nouvelles métropoles se disent prêtes à encadrer les loyers. À Lille et Paris, la mesure est entrée en vigueur il y a plus d'un an. Quel bilan en tirer ? David Boéri, journaliste pour France Télévisions, est présent sur le plateau de France 3 pour éclaircir ce point.

À Lille (Nord) et Paris, les loyers sont encadrés par une mesure depuis un an. Désormais, quatre nouvelles métropoles se disent prêtes à encadrer les loyers. David Boéri, journaliste pour France Télévisions, détaille en plateau de France 3, mardi 24 novembre. "Il n'y a pas encore de bilan officiel, mais nous sommes très loin du compte, rapporte le journaliste, si on analyse les annonces immobilières dans la capitale le constat est sans appel : plus de la moitié des logements, 53%, ne respectent pas le plafond prévu. En moyenne, ils sont proposés 130 euros de plus par mois et concernent dans 80% des cas les petites surfaces."

C'est aux locataires d'effectuer la démarche

Publier une annonce avec un prix élevé n'a rien d'illégal, rappel David Boéri. L'encadrement ne s'applique qu'après la signature d'un bail, en raison du contexte sanitaire peu de contrôles ont été menés et surtout, "il y a eu peu de procédures lancées, c'est au locataire de faire la démarche en ligne". À Paris, le ministère du Logement n'a recensé que 95 signalements avec à la clé une baisse de loyers dans 50 dossiers. Lyon (Rhône), Bordeaux (Gironde), Grenoble (Isère), Montpellier (Hérault) vont également encadrer leurs loyers.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.