Grève à la RATP : huit lignes de métro fermées samedi, un trafic "très réduit" dimanche

Après plusieurs jours de contestation contre la réforme des retraites, la situation reste très perturbée dans les transports franciliens. 

La station de métro Havre Caumartin sur la ligne 3 est fermée, le 17 décembre 2019. 
La station de métro Havre Caumartin sur la ligne 3 est fermée, le 17 décembre 2019.  (MATHIEU MENARD / HANS LUCAS / AFP)

A quoi s'attendre dans les transports en commun samedi 21 décembre ? Alors que la grève contre la réforme des retraites se poursuit, le trafic sera toujours perturbé dans les métros, les RER et les tramways. Voici les prévisions communiquées par la RATP.

>> Retrouvez les dernières informations sur la réforme des retraites et la grève dans notre direct

 Pour les métros : seules les deux lignes de métro automatisées (1 et 14) circuleront normalement. Le trafic sera en revanche encore totalement interrompu sur huit lignes : 2, 3 bis, 5, 6, 7 bis, 11, 12 et 13. Les métros ne circuleront que de 13h00 à 18h00 sur six lignes : 3, 4, 7, 8, 9 et 10. Toutes ces lignes comprendront des portions non desservies ou des stations fermées.

 Pour les RER : le trafic sera également encore perturbé sur les RER, avec 1 train sur 2 sur le RER A et 1 train sur 3 sur le RER B, dans les deux cas uniquement entre 12h00 et 18h00. 

 Pour les tramways : les lignes T2, T5, T6, T7 et T8 fonctionneront normalement. La RATP prévoit également 4 tramways sur 5 sur la T3a et la T3b. Il y aura 2 tramways sur 3 sur le T1 (entre 6h30 et 13 heures et entre 15 heures et 21h30 heures).

 Pour les bus : il y aura en moyenne 2 circulations sur 3.

La sélection de franceinfo sur la réforme des retraites

• Transport. Est-il vrai que la France n'a pas connu une seule année sans grève à la SNCF depuis 1947 ?

• Social. Grève contre la réforme des retraites : qui revendique quoi parmi les syndicats ?

• Analyse. Réforme des retraites : pourquoi les annonces d'Edouard Philippe ne vont pas arrêter la grève

• Témoignages. "Cela va détruire la magie de Noël" : l'annulation des billets "Junior et Cie" de la SNCF provoque la colère des parents