Grève du 6 décembre : cantines fermées pour les écoliers

Au lendemain d'une très forte mobilisation des enseignants, les parents ne savaient pas ce qui les attendait vendredi 6 décembre. Des établissements sont ouverts et d'autres fermés.

FRANCE 2

Vendredi 6 décembre à Dieppe (Seine-Maritime), il n'y a pas de cantine scolaire. Les parents sont obligés de se débrouiller comme l'explique un père de famille : "On n'est pas au courant, on l'apprend au dernier moment". Même constat amer à Bordeaux (Gironde) aux abords des écoles.

>> Transports, écoles, hôpitaux : suivez la grève du 6 décembre en direct

Moins d'enseignants en grève, malgré une colère bien présente

Vendredi 6 décembre, le pourcentage d'enseignants grévistes est en forte baisse avec 4,55%. Une grande partie des cours ont repris comme à Bagnolet, en Seine-Saint-Denis, dans l'école élémentaire. Certains enseignants en colère sont prêts à poursuivre le mouvement pendant de longues semaines. Quant aux syndicats, ils réfléchissent déjà à une nouvelle journée de mobilisation mardi 10 décembre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des enfants dans une école primaire, le 2 septembre 2019, à Paris. 
Des enfants dans une école primaire, le 2 septembre 2019, à Paris.  (MARTIN BUREAU / AFP)