VIDEO. Grève à la SNCF : selon une députée LREM, la galère des transports "peut être facteur d’innovation"

Céline Calvez, députée LREM des Hauts-de-Seine, était l'invitée des "Informés de franceinfo", vendredi soir. Elle est notamment revenue sur la grève à la SNCF.

Cette vidéo n'est plus disponible

La grève sur courant alternatif à la SNCF, du 3 avril au 28 juin, "est facteur d'espoir", selon Céline Calvez. Invitée, vendredi 16 mars des "Informés de franceinfo, la députée LREM des Hauts-de-Seine voit dans l'organisation et l'étendue du mouvement des cheminots, du temps donné "aux citoyens de pouvoir gérer leur propre réflexion sur : quel est mon déplacement ? Comment je fais d’habitude ? Comment je peux faire autrement, parce que je saurais que tel jour ou tel jour, ce sera davantage la galère ?"

On peut imaginer que l’on va avoir du co-voiturage, des alternatives et que cela peut être facteur d’innovation

Céline Calvez

à franceinfo

Concernant ce mouvement, Céline Calvez "ne craint pas" une bataille de l'opinion et "apprécie l'innovation du calendrier". Pourtant, la députée LREM a tenu à recentrer le débat sur la "transformation de la SNCF", car "souvent, les syndicats ramènent juste à une question de statut".

Pour Céline Calvez, la réforme de la SNCF "veut dire que l’on est aussi bien sur de la recherche de performance, de la préservation de lignes et de pouvoir surtout entretenir le réseau".

Des personnes attendent leur train à la gare Montparnasse à Paris. (Photo d\'illustration)
Des personnes attendent leur train à la gare Montparnasse à Paris. (Photo d'illustration) (MAXPPP)