Cet article date de plus de cinq ans.

Alstom : les salariés expriment leur inquiétude

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Alstom : les salariés expriment leur inquiétude
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

France 2 a rencontré des travailleurs du site de Belfort, dont l'avenir reste pour l'instant flou.

L'annonce de la fermeture du site d'Alstom à Belfort a logiquement chamboulé les salariés. Alors que leur avenir professionnel reste flou, une équipe de France 2 les a rencontrés. Parmi eux, Abdel Smaali, soudeur dans l'entreprise depuis 14 ans. Chaque soir chez lui, Alstom est le sujet qui revient sur la table avec sa femme. Pour espérer garder son emploi, il devra accepter de déménager, ce qui serait un bouleversement pour toute la famille.

Quitter Belfort ou l'entreprise

Jean-François Wipf, au service qualité depuis 25 ans, a passé plus de la moitié de sa vie dans la société. Il y a connu les années fastes et maintenant les mauvaises nouvelles, et s'imagine mal la quitter prochainement. Se délocaliser pour garder son emploi, Margaret Case, au service des achats depuis 16 ans, y songe, même si elle est très investie dans la vie associative locale. Partir ou rester, c'est la décision que devront prendre les 450 salariés du site de Belfort.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.